L homme conomique

Titre : L homme conomique
Auteur : Christian Laval
Éditeur :
ISBN-13 : STANFORD:36105123867678
Libération : 2007

Télécharger Lire en ligne



Le néolibéralisme entend triompher partout dans le monde comme la norme unique d'existence des êtres et des biens. Il n'est pourtant que la pointe émergée d'une conception anthropologique globale qu'au fil des siècles l'Occident a élaborée. Celle-ci pose que l'univers social est régi par la préférence que chacun s'accorde à lui-même, par l'intérêt qui l'anime à entretenir les relations avec autrui, voire l'utilité qu'il représente pour tous. La définition de l'homme comme "machine à calculer" s'étend bien au-delà de la sphère étroite de l'économie, elle fonde une conception complète, cohérente, de l'homme intéressé, ambitionnant même un temps de régir jusqu'aux formes correctes de la pensée, à l'expression juste du langage, à l'épanouissement droit des corps. Cette anthropologie utilitariste, fondement spécifique de la morale et de la politique en Occident, fait retour avec le néolibéralisme contemporain sous des formes nouvelles. En retraçant, dans un vaste tableau d'histoire et de philosophie, les racines du néolibéralisme, Christian Laval donne à voir la forme, le contenu, la nature de la normativité occidentale moderne telle qu'elle s'affirme aujourd'hui dans sa prétention à être la seule vérité sociale, à se poser en seule réalité possible.

L homme conomique Essai sur les racines du n olib ralisme

Titre : L homme conomique Essai sur les racines du n olib ralisme
Auteur : Christian Laval
Éditeur : Editions Gallimard
ISBN-13 : 9782072739255
Libération : 2017-09-07T00:00:00+02:00

Télécharger Lire en ligne



Le néolibéralisme entend triompher partout dans le monde comme la norme unique d'existence des êtres et des biens. Il n'est pourtant que la pointe émergée d'une conception anthropologique globale qu'au fil des siècles l'Occident a élaborée. Celle-ci pose que l'univers social est régi par la préférence que chacun s'accorde à lui-même, par l'intérêt qui l'anime à entretenir les relations avec autrui, voire l'utilité qu'il représente pour tous. La définition de l'homme comme "machine à calculer" s'étend bien au-delà de la sphère étroite de l'économie, elle fonde une conception complète, cohérente, de l'homme intéressé, ambitionnant même un temps de régir jusqu'aux formes correctes de la pensée, à l'expression juste du langage, à l'épanouissement droit des corps. Cette anthropologie utilitariste, fondement spécifique de la morale et de la politique en Occident, fait retour avec le néolibéralisme contemporain sous des formes nouvelles. En retraçant, dans un vaste tableau d'histoire et de philosophie, les racines du néolibéralisme, Christian Laval donne à voir la forme, le contenu, la nature de la normativité occidentale moderne telle qu'elle s'affirme aujourd'hui dans sa prétention à être la seule vérité sociale, à se poser en seule réalité possible.

Beyond Foucault

Titre : Beyond Foucault
Auteur : Anne Brunon-Ernst
Éditeur : Routledge
ISBN-13 : 9781317174752
Libération : 2016-04-15

Télécharger Lire en ligne



In his hugely influential book Discipline and Punish, Foucault used the example of Jeremy Bentham's Panopticon prison as a means of representing the transition from the early modern monarchy to the late modern capitalist state. In the former, power is visibly exerted, for instance by the destruction of the body of the criminal, while in the latter power becomes invisible and focuses on the mind of the subject, in order to identify, marginalize, and 'treat' those who are regarded as incapable of participating in, or unwilling to submit to, the disciplines of production. The Panopticon links the worlds of Bentham and Foucault scholars yet they are often at cross-purposes; with Bentham scholars lamenting the ways in which Foucault is perceived to have misunderstood panopticon, and Foucauldians apparently unaware of the complexities of Bentham's thought. This book combines an appreciation of Bentham's broader project with an engagement of Foucault's insights on economic government to go beyond the received reading of panopticism as a dark disciplinary technology of power. Scholars here offer new ways of understanding the Panopticon projects through a wide variety of topics including Bentham's plural Panopticons and their elaboration of schemes of 'panoptic Utopia', the 'inverted Panopticon', 'panoptic governance', 'political panopticism' and 'legal panopticism'. French studies on the Panopticon are groundbreaking and this book brings this research to an English-speaking audience for the first time. It is essential reading, not only for those studying Bentham and Foucault, but also those with an interest in intellectual history of the eighteenth and nineteenth centuries, and those studying contemporary surveillance and society.

The New Way of the World

Titre : The New Way of the World
Auteur : Pierre Dardot
Éditeur : Verso
ISBN-13 : 1784786241
Libération : 2016-11-08

Télécharger Lire en ligne



"Exploring the genesis of neoliberalism, and the political and economic circumstances of its deployment, Pierre Dardot and Christian Laval dispel numerous common misconceptions. Neoliberalism is neither a return to classical liberalism nor the restoration of "pure" capitalism. To misinterpret neoliberalism is to fail to understand what is new about it: far from viewing the market as a natural given that limits state action, neoliberalism seeks to construct the market and make the firm a model for governments. Only once this is grasped will its opponents be able to meet the unprecedented political and intellectual challenge it poses"--

La pens e chr tienne face la mondialisation n olib rale

Titre : La pens e chr tienne face la mondialisation n olib rale
Auteur : Loïc Laîné
Éditeur : Editions L'Harmattan
ISBN-13 : 9782296517165
Libération : 2013-02-01

Télécharger Lire en ligne



La mondialisation constitue un défi pour l'homme d'aujourd'hui et interroge la foi et la praxis chrétiennes. Face à l'effondrement des systèmes idéologiques, la pensée chrétienne peut en retour aider l'homme à mieux vivre dans l'espace-temps mondial et contribuer à une critique de la mondialisation libérale, à partir des Ecritures et de l'enseignement social de l'Eglise. L'Eglise a sans doute une occasion historique à saisir, en accompagnant le combat de toutes celles et ceux qui veulent humaniser la mondialisation.

La pesadilla que no acaba nunca

Titre : La pesadilla que no acaba nunca
Auteur : Christian Laval
Éditeur : Editorial GEDISA
ISBN-13 : 9788416919499
Libération : 2017-05

Télécharger Lire en ligne



Europa se fragmenta, se desgarra, se desacredita. Los refugiados políticos y climáticos aumentan dramáticamente; los partidos xenófobos recogen el sentimiento de abandono de la población empobrecida; las vidas rotas por el desempleo son incontables. Y sin embargo, las fuerzas responsables de la crisis económica de la última década parecen fortalecidas. ¿Cómo explicarlo? En esta obra, última parte de una trilogía iniciada con La nueva razón del mundo y Común (Gedisa, 2013 y 2015), Christian Laval y Pierre Dardot vuelven a estimular nuestra reflexión con un brillante ensayo que pone su acento en la necesidad de comprender la lógica profunda de esta radicalización neoliberal, la cual lleva a cabo una confiscación de la experiencia común y funciona como un metódico sistema de vaciamiento de la democracia. Pero los autores también nos recuerdan que nada está decidido todavía. El despertar de la actividad democrática que vemos emerger en los movimientos y experimentos políticos de los últimos años es una señal de que la lucha contra el neoliberalismo y por habitar otra Europa ya ha comenzado.

Com n

Titre : Com n
Auteur : Christian Laval
Éditeur : Editorial GEDISA
ISBN-13 : 9788497848817
Libération :

Télécharger Lire en ligne



Los autores muestran por qué este principio se impone hoy día como el término central de la alternativa política para el siglo XXI: anuda la lucha anticapitalista y la ecología política mediante su reivindicación de los “comunes” contra las nuevas formas de apropiación privada y estatal. Además, articula las luchas prácticas con las investigaciones sobre el gobierno colectivo de los recursos naturales o de la información y designa formas democráticas nuevas que aspiran a tomar el relevo de la representación política y del monopolio de los partidos. Esta emergencia de lo común en la acción reclama un trabajo de clarificación en el pensamiento. El sentido actual de lo común se distingue de los numerosos usos que se ha dado a esta noción, ya sean filosóficos, jurídicos o teológicos: bien supremo de la ciudad, universalidad de esencia, propiedad inherente a ciertas cosas, incluso alguna vez el fin perseguido por la creación divina. Pero hay otro hilo que vincula lo común, no a la esencia de los hombres o a la naturaleza de las cosas, sino a la actividad de los hombres mismos: sólo una práctica de puesta en conjunto puede decidir qué es “común”, reservar ciertas cosas al uso común, producir determinadas reglas capaces de obligar a los hombres. En este sentido, lo común reclama una nueva institución de la sociedad por ella misma: una revolución.

L engagement litt raire l re n olib rale

Titre : L engagement litt raire l re n olib rale
Auteur : Sonya Florey
Éditeur : Presses Universitaires du Septentrion
ISBN-13 : 9782757417720
Libération : 2017-06-28

Télécharger Lire en ligne



Après l'ère du soupçon, voici l’ère néolibérale, qui met le monde en coupe réglée, l’organise à sa façon, manage les « ressources humaines » comme elle gère matières premières et sources d’énergie. Face à une telle coercition, que peut la littérature ? C’était la question de Sartre dans les années cinquante, c’est à nouveau celle des écrivains contemporains. Évocations du monde du travail, romans d’usine et d’entreprise se multiplient sous la plume de François Bon, Didier Daeninckx, Thierry Beinstingel, Nicolas Bourriaud, Lydie Salvayre, Jean-Charles Massera, Michel Houellebecq... Mais s’agit-il encore d’engagement de la littérature en ce début de xxie siècle, alors que les idéologies sur lesquelles fonder cet engagement se sont effondrées ? Une œuvre qui parodie le discours néolibéral, qui recourt à la satire ou à l’ironie comme à autant de protestations désenchantées, qui met en scène licenciements et délocalisations sans construire de discours pour en rendre compte, peut-on la dire engagée ? Par delà la définition sartrienne de l’engagement, cet essai convoque le discours économique et managérial, les théories postmodernes et néolibérales auxquelles s’affronte la littérature actuelle. Il interroge sa manière d’en traiter, ausculte les formes nouvelles inventées à cet effet, et montre comment, entre implication sociale, posture d’auteur et dispositifs inédits, les écrivains inventent les voies d’une nouvelle critique sociale.

Magazine litt raire

Titre : Magazine litt raire
Auteur :
Éditeur :
ISBN-13 : UOM:39015066255848
Libération : 2007

Télécharger Lire en ligne



A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Magazine litt raire Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

La nouvelle raison du monde

Titre : La nouvelle raison du monde
Auteur : Pierre Dardot
Éditeur :
ISBN-13 : STANFORD:36105132818910
Libération : 2009

Télécharger Lire en ligne



Après la crise financière de 2007-2008, il est devenu banal de dénoncer l'absurdité d'un marché omniscient, omnipotent et autorégulateur. Cet ouvrage montre cependant que, loin de relever d'une pure "folie", ce chaos procède d'une rationalité dont l'action est souterraine, diffuse et globale. Cette rationalité, qui est la raison du capitalisme contemporain, est le néolibéralisme lui-même. Explorant sa genèse doctrinale et les circonstances politiques et économiques de son déploiement, les auteurs lèvent les nombreux malentendus qui l'entourent : le néolibéralisme n'est ni un retour au libéralisme classique ni la restauration d'un capitalisme " pur " qui refermerait la longue parenthèse keynésienne. Commettre ce contresens, c'est ne pas comprendre ce qu'il y a précisément de nouveau dans le néolibéralisme. Son originalité tient plutôt d'un retournement que d'un retour : Loin de voir dans le marché une donnée naturelle qui limiterait l'action de l'État, il se fixe pour objectif de construire le marche et de faire de l'entreprise le modèle du gouvernement des sujets. " Par des voies multiples, le néolibéralisme s'est imposé comme la nouvelle raison du monde, qui fait de la concurrence la norme universelle des conduites et ne laisse intacte aucune sphère de l'existence humaine, individuelle ou collective. Cette logique normative érode jusqu'à la conception classique de la démocratie. Elle introduit des formes inédites d'assujettissement qui constituent, pour ceux qui la contestent, un défi politique et intellectuel inédit. Seule l'intelligence de cette rationalité permettra de lui opposer une véritable résistance et d'ouvrir un autre avenir.